Histoire en photos de maquettes et dioramas

Histoire en photos de maquettes et dioramas

Les images intéressantes !


Les images intéressantes pour le maquettiste !


un clic sur une photo pour agrandir

Ci-dessous dans la revue  "Batailles et Blindés" des éditions CARAKTERE en page 42 sujet les défenseurs de Berlin au printemps 1945 on peut voir ce cliché d'un TIGRE II B ayant traversé le revêtement routier au niveau d'une voie de tramway (et ce malgré les rails qui apportent un soutient supplémentaire !) sans doute par son propre poids ou tombé dans un cratère !
MAIS... ce qui est véritablement intéressant pour le maquettiste c'est le blindé en arrière plan à gauche qui doit être me semble t'il un JS I (flèche verte)


Sur le gros plan ci-après on distingue clairement trois points :
flèche jaune sur la tourelle un tourelleau de chef d'engin et une trappe simple dite en "couvercle"
flèche bleue un canon sans frein de bouche
flèche rouge l'avant à profil balistique ! et fente de vision de conducteur relativement centrée





ce ne peut être un T34 85 (cliché ci-dessous) car s'il a bien un tourelleau sur la gauche et une trappe "couvercle" sur la droite de la tourelle, l'avant de caisse lui est plat avec :
sur la droite du char la mitrailleuse et sur la gauche la grande trappe du pilote ce qui est caractéristique du T34 ! (T34-76 T34-85...)




Ni le JS II qui lui aussi a :
un tourelleau sur la gauche et une simple trappe à droite (flèche jaune)
mais dont l'avant de caisse (flèche rouge) est à profil
et dont le canon (de 122mm !) est équipé d'un énorme frein de bouche ! (flèche bleue)
ce qui rend le JS I reconnaissable car l'engin se situe grosso modo entre le KV-85 et le JS II
une sorte d’amélioration du KV-85 (sur châssis KV)  ou prototype de JS II donc (sur nouveau châssis JS lui même issu du KV mais amélioré !)





pour la démonstration j'ai conservé la même organisation de couleurs des flèches selon leurs dispositions ; avant de caisse flèches rouges, tourelle flèches jaunes, canon flèches bleues !


.

Aucun commentaire: